Site officiel de la mairie de Wissous

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Vous êtes ici TEMPS LIBRE ESPACE ST-EXUPÉRY Archives Désiré, comme son nom l’indique

Désiré, comme son nom l’indique

Envoyer Imprimer

renucci

Désiré, maître d’hôtel de son état, aime les femmes. Renvoyé parce que trop entreprenant à l’endroit de sa patronne, il tombe dans les filets d’Odette Cléry, maîtresse du ministre Montignac. Il avait pourtant juré de rester de marbre… Robin Renucci incarnera le personnage de Guitry ce samedi 14 mai à 20h30. Rencontre.


 

Désiré, la comédie du désir, de son refoulement, des non-dits. Faut-il savoir lire entre les lignes pour comprendre et apprécier le texte ?

Cette pièce est très bien écrite. Comme toutes les grandes œuvres, il y a plusieurs niveaux de lecture. Guitry s’adresse à tout le monde. Au premier degré, c’est très comique, jubilatoire. Quand on creuse un peu, on se rend compte que c’est assez critique vis à vis de la société. Guitry prend en compte le contexte social de l’époque, ce n’est pas toujours le cas dans son théâtre, mais ici c’est flagrant.

La pièce date de 1927. N’est-elle pas un peu datée ?

Pas du tout. J’ai même été bluffé à la première lecture. Il y a beaucoup de résonnances avec aujourd’hui : un ministre, dont la maîtresse est une artiste… Les liens entre presse et politique… Cela rappelle des choses actuelles. Le public fait d’ailleurs le rapprochement, très facilement. Au delà du texte, il y a aussi une énergie qui fonctionne très bien à toutes les époques. La pièce a été montée tous les vingt ans en moyenne depuis sa création (la dernière fois, c’était avec Jean-Claude Brialy je crois). A chaque fois, elle s’adapte automatiquement, elle est intemporelle.

Aviez-vous déjà interprété du Guitry ?

Non. Et je suis heureux d’avoir commencé par Désiré. Je l’ai déjà joué près de 200 fois, et c’est toujours un plaisir. Guitry me surprend tous les soirs : il y a des choses qui apparaissent encore aujourd’hui. Ce miracle n’arrive qu’avec les grandes pièces. Le rôle titre est aussi fort que Figaro ou Alceste. Il est très technique : à un moment, j’ai un monologue de 45 minutes. C’est costaud. C’est en tout cas l’un des moments forts de ma carrière, ça c’est sûr

Vous connaissez Wissous ?

Je suis déjà passé bien sûr. J’ai même peut-être déjà joué ici, mais je n’en suis pas sûr. Vous savez, un soir on est à Cahors, le lendemain à Agen, le surlendemain à Toulouse… On bouge beaucoup. Souvent, je reconnais un  « morceau » de scène ou de salle et je me rends compte que je suis déjà passé par là quelques années auparavant.

Désiré, de Sacha Guitry. Mise en scène de Serge Lipszyc. Avec Robin Renucci, Marianne Basler, Jean-Christophe Barc… Samedi 14 mai 2011 à 20h30. Espace Saint-Exupéry. Renseignements au 01 69 93 89 04.

Vous êtes ici TEMPS LIBRE ESPACE ST-EXUPÉRY Archives Désiré, comme son nom l’indique